Thérapie par paliers de l’asthme à partir de 12 ans1

Avancer pas à pas vers un contrôle optimal de l’asthme

Les patients chez lesquels il a été établi un diagnostic de certitude de l’asthme devrait être pris en charge conformément au schéma par paliers recommandé par le programme « Global Initiative for Asthma » (GINA) :

  • La base de tout traitement de fond consiste dans une thérapie à long terme avec des corticostéroïdes inhalés (ICS) à faibles doses visant à inhiber les inflammations. Ce traitement diminue les symptômes et réduit le risque d’exacerbations. 
  • En fonction du palier de contrôle de l’asthme, la thérapie est intensifiée par l’administration palier par palier de médicaments supplémentaires et/ou une augmentation de la posologie des ICS.
  • Pour chaque cas individuel, il est sans cesse contrôlé lequel des paliers thérapeutiques est requis, et le traitement est rajusté en conséquence si nécessaire.

 

Stratégie en cas d’asthme difficile à traiter

Les patients présentant un mauvais contrôle des symptômes et/ou des exacerbations malgré leur traitement de palier 4 ou 5 devraient passer des examens plus approfondis pour optimiser la prise en charge de leur asthme. Si les problèmes persistent ou s’il est impossible d’établir un diagnostic de certitude, il conviendrait de viser une évaluation phénotypique et d’envisager une thérapie supplémentaire, recourant également aux biothérapies. 

 

 

Lignes directrices

Pour une prise en charge optimale des patients asthmatiques dans le monde entier

Depuis 1993, le programme Global Initiative for Asthma (GINA ) publie des recommandations sur le diagnostic, le classement et la thérapie de l’asthme. Un réseau d’individus, d’organisations et de représentants de la santé publique a été créé à partir d’un atelier organisé conjointement par l’Institut national du cœur, des poumons et du sang (National Heart, Lung and Blood Institute) des États-Unis et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

L’objectif de GINA consiste à diffuser des informations sur la prise en charge des patients asthmatiques et la transposition de constats scientifiques en un traitement amélioré de l’asthme.

Le rapport GINA sur « La stratégie mondiale de prise en charge et de prévention de l’asthme » (Global Strategy for Asthma Management and Prevention) est actualisé chaque année depuis 2002 et peut être téléchargé sur la page d’accueil de GINA sous forme de « Guide de poche » proposé en plusieurs langues. 

Les activités de GINA ne sont financées que par la vente et la concession de licences des rapports GINA et d’autres publications ainsi que par le travail bénévole des membres du comité de GINA.1 

 

 

Guide GINA 2019

Fini la monothérapie sur la base de SABA2

Le rapport 2019 sur la stratégie comporte la principale modification du traitement de l’asthme depuis trente ans : les adolescents et les adultes ne doivent plus être traités exclusivement avec un bêta-2-agoniste de courte durée d’action, également en cas d’asthme seulement modéré. Ainsi, en fonction de leurs symptômes, des patients atteints d’asthme modéré doivent toujours recevoir un corticostéroïde inhalé en sus des SABA. En présence d’asthme modéré conformément à la définition du rapport GINA, il est également possible de considérer alternativement une thérapie continue par corticostéroïdes inhalés quotidiennement en sus du traitement administré en fonction des besoins. 

Les patients devraient parler avec leur médecin pour discuter de la prise en charge appropriée. 

 

 

Gestion individuelle de l’asthme1

Dans la prise en charge de l’asthme, le guide GINA s’est donné pour objectifs à long terme de minimiser le risque d’exacerbations, de contrôler les symptômes et d’éviter les effets indésirables des médicaments. 

Après le début de la prise en charge de l’asthme, les décisions thérapeutiques suivantes sont basées sur un cycle personnalisé d’évaluation, de rajustement du traitement et de contrôle de la réponse. Une fois commencé, une thérapie devrait être évaluée régulièrement, et rajustée si nécessaire. Ensuite, les adaptations doivent toujours refaire l’objet de contrôles. Le rajustement du traitement pharmacologique se déroule selon le schéma par paliers GINA. 

Dès qu’un bon contrôle de l’asthme a été maintenu pendant trois mois, le traitement peut être réduit au fur et à mesure en concertation avec le médecin traitant afin de trouver la posologie la plus faible possible encore efficace pour traiter le patient.1

La gestion de l’asthme tient non seulement compte des thérapies pharmacologiques, mais aussi des stratégies pour aborder des facteurs de risque modifiables (par exemple la désaccoutumance du tabac, la perte de poids) ou le contrôle de la technique d’inhalation. 

Cycle de la prise en charge de l’asthme pour prévenir les exacerbations et maîtriser les symptômes.

 

 

Références:

  1. Global Initiative for Asthma (GINA). Global Strategy for Asthma Management and Prevention. 2020. (https://ginasthma.org/wp-content/uploads/2020/06/GINA-2020-report_20_06_...).
  2. Reddel HK, Fitzgerald JM, Bateman ED, et al. GINA 2019: a fundamental change in asthma management. Eur Respir J 2019; 53: 1901046, DOI: 10.1183/13993003.01046-2019 
CH2106250163
×

Ask Speakers

×

Medical Information Request