Charge de morbidité élevée due à l’asthme

À l’échelle mondiale, l’asthme est la plus fréquente de toutes les maladies respiratoires chroniques.Elle limite les activités des malades, souvent toute leur vie durant, et constitue une charge considérable pour les patients, leurs familles ainsi que le système de santé publique.2

 

Épidémiologie de l’asthme

Prévalence élevée de l’asthme dans le monde entier

Selon des estimations, quelque 358 millions de personnes souffrent d’asthme dans le monde entier, plus de 400 000 meurent du fait de l’asthme, en particulier dans les pays pauvres et moins développés.1

En Suisse, environ 10 % des enfants et 6 % des adultes sont asthmatiques.3 

Malgré de bonnes options thérapeutiques, le contrôle des symptômes asthmatiques se révèle souvent insuffisant, comme l’a dévoilé une enquête en ligne réalisée parmi 8 000 adultes asthmatiques. 45 % des Européens questionnés souffraient d’un asthme non contrôlé, et au cours des douze mois précédant l’enquête, 24 % d’entre eux ont été obligés de se rendre aux urgences à l’hôpital.4 

 


Symptômes de l’asthme 

Charge due à une crise de détresse respiratoire 

L’asthme est une maladie hétérogène, caractérisée par une inflammation chronique respiratoire et une obstruction à degré variable des voies respiratoires. Des symptômes variables autant dans leur durée que dans leur intensité constituent une caractéristique majeure de la pathologie.5 

Symptômes de l’asthme5

  • Essoufflement
  • Sensation d’oppression dans la poitrine 
  • Toux 
  • Respiration sifflante et sibilante 

 

Les symptômes de l’asthme changent au fil de l’évolution de la maladie et leur intensité varie également d’un patient à l’autre. 

 

 

L’étiologie de l’asthme

La prédisposition génétique et les facteurs déclencheurs 

L’étiologie de l’asthme n’est pas encore totalement élucidée. On présume une genèse multifactorielle à laquelle participent non seulement une prédisposition génétique, mais aussi des facteurs exogènes. Lors de l’exposition à différents stimuli, les voies respiratoires des personnes asthmatiques présentent toujours une réaction d’hypersensibilité. Il résulte de cette hyperréactivité bronchique des crises de bronchoconstriction, qui engendrent les symptômes typiques de l’asthme.2

 

Facteurs endogènes Facteurs exogènes
Prédisposition génétique atopique, hyperréactivité bronchique, inflammations respiratoires Allergène (par exemple acariens de la poussière de maison, poils d’animaux, pollen, moisissures)
Obésité Substances irritantes et allergènes dans le milieu professionnel (farines, peintures, vernis, métaux)
Sexe  Infections
Naissance prématurée  Microbiome
  Fumée de tabac
  Pollution atmosphérique
  Stress
  Facteurs alimentaires 

Tabelle: Facteurs étiologiques de la survenue de l’asthme

 

 

Références:

  1. Global, regional, and national deaths, prevalence, disability-adjusted life years, and years lived with disability for chronic obstructive pulmonary disease and asthma, 1990-2015: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2015. The Lancet Respiratory medicine. 2017; 5: 691-706
  2. Global Initiative for Asthma (GINA). Online Appendix Global Strategy for Asthma Management and Prevention. 2020 (https://ginasthma.org/wp-content/uploads/2020/04/GINA-2020-Appendix_fina...)
  3. https://www.lungenliga.ch/de/krankheiten-ihre-folgen/asthma.html (Abruf: 23.09.20)
  4. Price, D et al. Asthma control and management in 8.000 European patients: the REcognise Asthma and LInk to Symptoms an Experience (REALISE) survey. Prim Care Resp Med 2014; 24: 14009
  5. Global Initiative for Asthma (GINA). The Global Strategy for Asthma Management and Prevention. 2020 (https://ginasthma.org/wp-content/uploads/2020/06/GINA-2020-report_20_06_...)

 

CH2103263445
×

Ask Speakers

×

Medical Information Request